Sommeil et sophrologie, comment ?

Le 23/05/17 à 16:43

sommeil et sophrologieSix erreurs à éviter en cas de sommeil perturbé et comment la sophrologie peut aider à retrouver le sommeil

Les troubles du sommeil sont multiples et font souffrir davantage de monde dans notre société. Lorsqu’on n’arrive pas à dormir ou que l’on subit des réveils nocturnes, certains réflexes ne sont pas profitables, voire néfastes. Découvrez les six erreurs à éviter, et comment agir autrement pour bien dormir.

1. Rester dans son lit

Le fait de se tourner et de se retourner dans son lit empêche le sommeil d’arriver. En effet, ce comportement engendre des pensées fixées sur l’endormissement qui ne vient pas. Ces pensées font augmenter le stress, ce qui empêche de s’endormir. On tombe alors dans un cercle vicieux.

A faire à la place : sortir de son lit, aller marcher, faire une activité calme, et aller se recoucher plus tard. Une fois recouché, se concentrer sur sa respiration ou compter ses respirations. Recommencer si on n’est toujours pas endormi dans les 20 minutes qui suivent le moment du coucher. Préférer une respiration abdominale avec de longues expirations.

 

2. Fumer, boire un café ou un thé

La nicotine, ainsi que la caféine et la théine, sont des excitants. Ils ne favorisent donc pas l’endormissement.

A faire à la place : boire de l’eau, une tisane ou du lait.

 

3. Allumer la télévision ou son ordinateur

La lumière des écrans (télévision, téléphone portable, ordinateur) maintient le cerveau en alerte, ce qui n’est pas propice à l’endormissement.

A faire à la place : lire un livre et stopper les écrans au moins 1h avant l’heure du coucher.

 

4. Allumer toutes ses lumières

La lumière forte empêche la sécrétion de mélatonine qui est l’hormone du sommeil. Cette hormone est photosensible, c’est-à-dire qu’elle est secrétée dans la pénombre et stoppe avec la lumière, ce qui explique qu’on est réveillé avec la lumière du jour.

A faire à la place : rester dans la pénombre, allumer éventuellement une veilleuse.

 

5. Grignoter

Si on se réveille en pleine nuit, on peut être tenté de se ruer vers la nourriture, or le grignotage remet en route la digestion, ce qui peut vous gêner encore plus pour vous endormir.

A faire à la place : préférer une activité calme comme la lecture, une ballade, un exercice de sophrologie. Avant de dormir, il est conseillé de faire un repas du soir peu copieux.

 

6. Regarder l’heure

Un des réflexes de la personne qui ne dort pas est de regarder l’heure. Cependant, voir les minutes (ou les heures) passer est le meilleur moyen d’augmenter son stress et donc de ne pas dormir.

A faire à la place : éteindre son réveil ou le tourner, retirer sa montre et la ranger pour la nuit. Préférer s’intéresser au rythme de sa respiration ou bien respirer dans une partie du corps, ou dans la globalité de son corps afin de libérer toutes les tensions.

 

Enfin, les yeux fermés on se relaxe…

Finalement, lâcher prise et retrouver une bonne qualité de sommeil est possible en pratiquant régulièrement les techniques de relaxation telles que la sophrologie. C’est en atteignant un relâchement musculaire que le mental peut se laisser aller. Mieux dormir contribue à améliorer notre qualité de vie et notre bien-être.

Source : http://psychologue.net

Voir aussi l’article sur la fatigue chronique

Retour aux news